La légende d’INDRA

Indra sur monture (o)sanatansociety.com

Dans le panthéon Hindou, Indra est le dieu du ciel, de la foudre et des pluies. Il est le dieu des dieux et représente la puissance.

Indra est le fils du ciel et de la terre, il a reçu de son père l’arme ultime qu’est la foudre (Vajra, symbolisée par son épée) et a bu le « soma », un élixir qui l’a rempli de son pouvoir divin. Airâvata, l’éléphant blanc aux quatre défenses qui se tient à l’entrée de Svarga son domaine, est sa monture.

La tradition hindoue relate que le terrible démon Vritra, retenait les eaux dans la montagne. Indra lança sur lui la foudre, libérant ainsi les pluies, dégageant le ciel, et laissant apparaître le soleil. Il rendit la terre habitable pour les humains et permit l’achèvement de la création du monde. C’est pourquoi il est également vénéré comme le dieu de la fertilité. Après cette fameuse victoire, venant à bout d’un autre démon, Indra devint le seigneur des trois mondes : la terre, le ciel et les enfers.

La légende raconte aussi que le collier d’Indra est composé d’un nombre infini de perles, d’une eau si pure, qu’en chacune d’elles toutes les autres se reflètent à l’infini.

Notre association, INDRA France, se veut un vecteur de l’énergie puissante et régénératrice de ce dieu et son collier symbolise l’union profonde qui se crée entre tous grâce à nos actions.